Aide médicale à mourir au Québec : Réflexions et leçons deux ans après la mise en application

Date : 15 Janvier 2018
Heure : 18h à 20h
Lieu : Tribunal-École Maxwell Cohen, Pavillon Chancellor-Day
Adresse : 3644, rue Peel, Montréal
Prix : Gratuit

Il y a deux ans, l’Assemblée nationale du Québec a adopté le projet de Loi 52, « Loi concernant les soins de fin de vie », légalisant ainsi l’aide médicale à mourir (AMM) dans la province.

Lors de ce colloque, un médecin en soins palliatif offrant l’AMM, un avocat défendant l’accès à ce soin, ainsi qu’une universitaire étudiant les politiques autour de l’aide à mourir discuteront de la mise en application de la Loi 52 et des leçons qui peuvent être tirées de cas réels survenus dans la province et ailleurs dans le monde.

À propos des conférenciers :

Jocelyn Downie
Dr. Jocelyn Downie enseigne l’éthique et le droit de la santé à l’Université Dalhousie à Halifax. Elle a publié de nombreux travaux sur le droit des soins de fin de vie et l’aide à mourir au Canada.

Jean-Pierre Ménard
Jean-Pierre Ménard travaille maintenant depuis plus de 30 ans comme défenseur des usagers du système de santé au Québec et comme avocat spécialisé en droit de la santé. Il a présidé le Comité des juristes experts de l’Assemblée nationale du Québec en charge de faire des recommandations légales sur la première législation encadrant l’AMM dans la province.

Alain Naud
Dr Naud est médecin de famille et en soins palliatifs à Québec, en plus d’être professeur titulaire à la Faculté de Médecine de l’Université Laval. Il fut le premier professionnel de la santé à partager publiquement son expérience comme médecin offrant l’AMM au Québec.

Événement gratuit.

Formation d’un dispensateur reconnu aux fins de la formation continue obligatoire pour une durée de 2 heures