Les ciné-conférences : Le cancer pédiatrique

Date : 3 février 2022
Heure : 18h à 21h
Lieu : En mode virtuel
Prix : 10 $
En collaboration avec l’IRIC et la Faculté de médecine de l’UdeM, une activité pour les professionnel.les de la santé et le grand public.

À propos de cet événement

 Image de LES CINÉ-CONFÉRENCES | Le cancer pédiatrique

Le cancer pédiatrique : un accompagnement scientifique et humain

Au Québec, le cancer est la 1re cause de décès par maladie chez les enfants de 0 à 18 ans, mais, grâce à la recherche, le taux global de rémission est de 80 %. Plus le diagnostic est posé tôt, meilleures seront les chances de l’enfant de passer à travers les traitements et de s’en sortir.

Avec l’intervention d’une équipe multidisciplinaire pour lui donner des soins adaptés et des professionnels de la santé chevronnés pour accompagner les parents dans cette épreuve, tous travailleront ensemble pour contrer cette maladie.

Quelles sont les formes de cancer les plus courantes chez les enfants? Comment la science a-t-elle évolué d’hier à aujourd’hui dans ce domaine? En tant que parent, comment réagir à la situation et à quoi s’attendre quand son propre enfant vient d’être diagnostiqué?

Tant de questions auxquelles la Dre Sonia Cellot et le professeur Brian Wilhelm répondront tout de suite après la projection du film La guerre est déclarée de Valérie Donzelli.

Déroulement de la soirée

17 h 50 | Ouverture de la salle d’attente

18 h | Accueil et mot d’ouverture avant la projection

18 h 5 | Conférence d’introduction avec Dre Sonia Cellot et Brian Wilhelm (20 min)

18 h 25 | Projection du film La guerre est déclarée de Valérie Donzelli (100 min)

20 h 5 | Entracte (5 min)

20 h 10 | Conférence se basant sur des scènes clés du film avec Dre Sonia CellotBrian Wilhelm (30 min)

20 h 40 | Période de questions (20 min)

21 h | Fin de la soirée

Panélistes

 Image de LES CINÉ-CONFÉRENCES | Le cancer pédiatrique

Diplômée de la Faculté de médecine de l’UdeM (médecine 1997, pédiatrie 2003 et biologie moléculaire 2012), la Dre Sonia Cellot est professeure adjointe de clinique au Département de pédiatrie et chercheuse dans l’axe Maladies virales, immunitaires et cancers au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

À titre d’hématologue pédiatrique active dans le Service d’hémato-oncologie du CHU Sainte-Justine depuis 2009, elle codirige le programme de traitement de la leucémie myéloïde aiguë. Comme clinicienne, elle prodigue des soins principalement au sein de l’équipe de greffe de cellules souches hématopoïétiques.

La Dre Cellot est aussi directrice médicale de la section Oncologie du Laboratoire de diagnostic moléculaire du CHU Sainte-Justine et contribue à l’intégration de la génomique en clinique. Elle est membre du Comité de coordination clinique en cancérologie du Réseau québécois de diagnostic moléculaire.

Son programme de recherche vise à mieux comprendre les bases moléculaires de la leucémie de l’enfant pour identifier des biomarqueurs innovants et des vulnérabilités thérapeutiques spécifiques aux divers génotypes de leucémies. Elle codirige le programme institutionnel de leucémie myéloïde pédiatrique et œuvre au sein de l’équipe de thérapie cellulaire.

 Image de LES CINÉ-CONFÉRENCES | Le cancer pédiatrique

Brian Wilhelm est professeur agrégé au Département de médecine de l’UdeM et chercheur principal de l’Unité de recherche en génomique à haut débit à l’IRIC.

Après avoir obtenu son doctorat en génétique médicale du Terry Fox Laboratory de l’Université de Colombie-Britannique, en 2003, il a réalisé une formation postdoctorale au Wellcome Trust Sanger Institute, au Royaume-Uni, dans le laboratoire de Jurg Bahler, puis dans celui du Dr Guy Sauvageau, à l’IRIC.

Il a ouvert son laboratoire en 2010. Ses champs d’intérêt de recherche portent sur les mécanismes biologiques impliqués dans la leucémie myéloïde aiguë, une forme pédiatrique de cancer du sang.

Par l’utilisation des plus récentes technologies de séquençage de l’ADN, son équipe de recherche concentre ses efforts sur la compréhension des mécanismes de dérégulation des gènes dans un contexte leucémique, avec l’objectif de faciliter la mise au point de traitements plus efficaces pour améliorer la survie des patients pédiatriques.

Synopsis du film

Roméo et Juliette se rencontrent lors d’une soirée parisienne. C’est le coup de foudre. De leur amour naît Adam. Tout semble sourire au jeune couple. Mais l’état d’Adam commence à les inquiéter.

Des petites choses d’abord, comme une joue gonflée, puis des symptômes plus inquiétants, comme ses yeux qui ne bougent pas en même temps. Roméo et Juliette consultent un pédiatre, un ORL, un neurologue, des spécialistes en tout genre.

Finalement, le diagnostic tombe comme un couperet : Adam, 18 mois, est atteint d’une forme rare de cancer du cerveau. Tout l’univers de Roméo et Juliette s’écroule. Ils s’apprêtent à livrer une longue lutte contre la maladie…

Notes importantes aux participants

  • Cette conférence sera présentée en mode virtuel. Nous vous recommandons de vous brancher à l’aide d’une connexion Internet filaire et de déconnecter toutes sources de connexion ayant des répercussions sur votre bande passante, afin d’optimiser votre expérience.
  • L’organisation ne pourra être tenue responsable d’éventuelles interruptions ou fluctuations de la qualité du son ou de l’image qui pourraient subvenir durant le direct. Nous prendrons toutes les mesures nécessaires afin d’assurer le meilleur rendu possible.
  • Les billets électroniques sont non remboursables, non échangeables et non transférables.
  • En achetant vos accès à l’événement virtuel, vous pourrez rejoindre le direct à tout moment de la soirée, entre le début et la fin. Si vous avez déjà vu le film et souhaitez arriver après la projection, vous pourrez le faire et participer uniquement à la conférence en seconde partie. Nous ne pouvons toutefois être tenus responsables de tout décalage éventuel dans le déroulement préétabli.
  • Aucun billet imprimé ne sera remis. Le film présenté pourrait contenir des scènes pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes. Nous vous recommandons de visionner la bande-annonce au préalable.