Capacité d’accueil

Contingent régulier

  • Selon le décret gouvernemental, et en tenant compte des places libérées par les étudiants qui ont abandonné leurs études l’année précédente, le contingent régulier de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal pour l’admission 2017-2018 était, au total, pour les deux campus, de 286 nouveaux étudiants. La faculté a réparti ce nombre en fonction des catégories de candidats et des capacités d’accueil de chacun des deux campus (voir le tableau en réponse à la question 8 de la FAQ pour plus de détails sur l’admission).

Le contingent régulier est presqu’exclusivement constitué de  candidats résidents québécois, collégiens et universitaires  selon les critères établis par le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Une preuve de résidence peut être exigée. En outre, la faculté peut admettre, sous certaines conditions décrites ci-après, un nombre très restreint de candidats médecins résidents du Québec et de candidats canadiens francophones résidents d’une autre province.

Contingents particuliers

  • Contingent des provinces maritimes : La faculté peut admettre, par entente intergouvernementale, un nombre très restreint de candidats francophones du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard. Le nombre de candidats admis varie annuellement selon les décisions gouvernementales des provinces impliquées et celles du Comité interfacultaire d’admission en médecine au Québec.
  • Contingent international : La faculté peut admettre un nombre très restreint de candidats internationaux selon le décret gouvernemental et la répartition retenue par le Comité interfacultaire d’admission en médecine au Québec
  • Contingent des forces armées canadiennes : La faculté peut admettre, par entente avec les Forces armées canadiennes, un nombre très restreint de candidats francophones recommandés par le Comité de sélection des Forces armées canadiennes. Pour plus d’information  sur ce programme, veuillez consulter le site des Forces armées canadiennes.
  • Contingent des Premières Nations et Inuits du Québec : La faculté peut admettre un nombre restreint de candidats autochtones reconnus membres des Premières Nations et Inuits du Québec conformément à l’entente intervenue entre les Premières Nations et Inuits du Québec et les Facultés de médecine du Québec.