Moniteur

Un moniteur est une personne ayant complété sa formation médicale menant à un diplôme de docteur en médecine (M.D.) qui effectue des stages de perfectionnement (« fellowship ») au Québec dans le cadre d’un programme d’accueil ou d’échange approuvé par une faculté de médecine québécoise et qui n’est pas rémunérée dans le cadre de l’entente entre la Fédération des médecins résidents (FMRQ) et le gouvernement du Québec.

Un candidat venant de l’extérieur du Québec qui souhaite être admis au Québec dans un programme de formation médicale postdoctorale en tant que moniteur doit obligatoirement :

  • être titulaire d’un diplôme de docteur en médecine (M.D.) délivré par une école ou une université inscrite au répertoire de l’International Medical Education Directory (IMED) publié par la Foundation for Advancement of International Medical Education and Research (FAIMER)
  • être titulaire d’un certificat de spécialiste reconnu dans le pays d’origine
  • avoir une connaissance suffisante du français
  • avoir satisfait aux exigences du Collège des médecins du Québec
  • fournir la preuve de financement pour la bourse* destinée à subvenir à ses besoins pendant la durée de son stage de perfectionnement à l’Université de Montréal d’un montant minimal annuel de 40 000 $ CAD

*Seules les bourses provenant d’une université, un organisme gouvernemental, un organisme subventionnaire reconnu ou une fondation jugée admissible par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) seront acceptées. Les formations financées par des sources personnelles ou privés ne sont pas autorisées. Tout autre type de bourse sera refusé.

Il est important que le moniteur prenne connaissance des frais dont il devra s’acquitter (voir annexe « Frais » : Guide complet moniteur)

Les démarches pour obtenir un statut de moniteur comportent plusieurs étapes et doivent être entreprises au moins douze mois à l’avance. Si vous désirez effectuer un stage de perfectionnement à l’Université de Montréal, vous devez communiquer auprès du vice décanat aux études médicales postdoctorales (VD-EMPD) de la Faculté de médecine afin de bien amorcer votre démarche. Veuillez transmettre votre curriculum vitae et une brève description de vos intentions en écrivant à : moniteurs-empd@med.umontreal.ca

Constitution du dossier (étape par étape)

Télécharger le guide complet du moniteur

Si votre demande d’admission a été reçue avant le 1er juillet 2017, vous n’êtes pas soumis au calendrier des dates limites indiquées mais les étapes et documents à fournir restent les mêmes.

Prolongation du stage de perfectionnement

Un moniteur qui désire prolonger son stage de perfectionnement à l’Université de Montréal doit entreprendre les démarches ci-après décrites auprès du Vice-décanat aux études médicales postdoctorales au moins six mois avant la fin prévue de sa formation.

  • Fournir une lettre du moniteur, dûment datée et signée, demandant la prolongation et en précisant la durée.
  • Fournir une lettre du directeur de programme, dûment datée et signée, autorisant la prolongation et en précisant la durée ainsi que les dates de début et de fin de la période de la prolongation.
  • Fournir une lettre de l’organisme qui accorde la bourse attestant de la somme accordée et de la durée pour laquelle elle est accordée. Cette bourse doit être d’un minimum de 40 000 CAD par année (ou calculée au prorata des mois de la prolongation) en plus des droits de scolarité applicables.

Prolongation du permis de travail temporaire

Pour effectuer une prolongation de votre permis de travail dans le cadre de votre stage de perfectionnement, veuillez-vous adresser directement auprès du Vice-décanat aux études médicales postdoctorales.

L’Université de Montréal devra vous fournir une nouvelle lettre d’offre d’emploi qu’elle aura soumise à l’IRCC. Par la suite, le moniteur aura  deux façons de renouveler son permis de travail temporaire :

Lorsque le moniteur obtient la confirmation de la soumission de la prorogation de son permis de travail temporaire, il doit en fournir une copie au VD-EMPD.

Par la suite, dès réception de son nouveau permis de travail, le moniteur devra l’envoyer au VD-EMPD afin d’actualiser son dossier.

Afin d’assurer le maintien des activités cliniques, toute demande de prolongation du permis de travail temporaire doit être présentée à l’IRCC avant la date d’échéance du permis de travail temporaire émis précédemment. Pendant la période de transition entre l’ancien et le nouveau permis de travail temporaire, le demandeur ou ses répondants ne sont pas autorisés à sortir des frontières canadiennes.

Des questions?

Vice-décanat aux études médicales postdoctorales
Courriel