Chirurgie orthopédique

Directeur du programme : Patrick Lavigne
Directeur du département : Michel Carrier
Secrétaire du programme : Salima Ouahmane
Personne-ressource à l’Université : Meryem Ait Haddout

Description du programme

Objectifs généraux

  • Réviser l’anatomie fonctionnelle des membres
  • Comprendre les sciences de base de l’appareil locomoteur
  • Reconnaître les infections articulaires et des tissus mous
  • Différencier les maladies inflammatoires et dégénératives
  • Reconnaître les fractures de l’appareil locomoteur et les principes de traitement

Objectifs spécifiques

A) DOMAINE COGNITIF

  • Réviser l’anatomie fonctionnelle des membres, rachis et bassin : application des connaissances aux approches chirurgicales
  • Comprendre le métabolisme phosphocalcique, la guérison de la fracture, la croissance de l’os et le vieillissement du cartilage
  • Différencier le vieillissement normal du vieillissement pathologique
  • Reconnaître l’arthrite septique et l’ostéomyélite
  • Pouvoir analyser ces conditions et élaborer les principes de traitement
  • Reconnaître et classer les principales fractures de l’appareil locomoteur avec le traitement approprié

B) DOMAINE PSYCHOMOTEUR

  • Apprendre la sémiologie
  • Apprendre à réduire les fractures et connaître les méthodes de stabilisation (plâtre, attelle, traction)
  • Apprendre à manipuler les tissus en salle d’opération
  • Pouvoir employer les méthodes standards associées aux lésions fréquentes (fractures de la hanche, du genou, etc.)
  • S’initier aux principes de fixation et à la manipulation des plaques et des vis
  • Se familiariser avec l’environnement de la salle d’opération et la position du patient
  • Pouvoir assurer les soins pré- ou postopératoires correspondant aux maladies orthopédiques :
    • Anticoaguloprophylaxie,
    • Antibioprophylaxie.
    • Reconnaître les principales complications postopératoires :
      • Chirurgicales,
      • Médicales,
      • syndrome du compartiment,
      • ischémiques,
      • neurologiques.

Site Web du département / programme

Structure

Durée : 5 ans

Tableau des stages

Année Stage Périodes
1 Tronc commun : cardiologie 2
Tronc commun : microbiologie 2
Tronc commun : chirurgie générale 3
Chirurgie vasculaire 1
Tronc commun : plastie 2
Tronc commun : orthopédie générale 3
2 Orthopédie : traumatologie 3
Orthopédie pédiatrique 3
Orthopédie : traumatologie ou reconstruction 3
Tronc commun : soins intensifs 2
Tronc commun : traumatologie 2
3 Traumatologie (niveau junior) 3
Reconstruction (niveau junior) 4
Traumatologie (niveau junior) 3
Reconstruction (niveau junior) 3
4 Reconstruction (niveau intermédiaire) 3
Traumatologie (niveau intermédiaire) 4
Orthopédie pédiatrique (Péd. 1) 3
Orthopédie pédiatrique (Péd. 2) 3
5 Cheville / Pied (Hôpital général juif) 1
Sport Pied Com Cité-de-la-Santé 1
Oncologie 2
Orthopédie : traumatologie (niveau senior) 2,5
Membre supérieur reconstruction (niveau senior) 2
Membre inférieur reconstruction (niveau senior) 2,5
Rachis reconstruction / traumatologie (niveau senior) 2

Stages à option

Tronc commun

1)  Recherche
2)  Neurochirurgie ou autre avec l’accord du directeur

R3, R4, R5

1)  Pied/cheville
2)  Médecine sportive, pied, médecine communautaire

Centres de formation

Hôpital Maisonneuve-Rosemont (Santa Cabrini)
Hôpital du Sacré-Cœur (Jean-Talon/ Rockland MD)
CHU Sainte-Justine
Hôpital général juif de Montréal
Hôpital de la Cité-de-la-Santé de Laval (terminé en juillet 2012)
CHUM (tronc commun) 

Méthodes d’évaluation

Observation directe
Présentation dans une réunion de service ou une journée de recherche
Rétroaction 3D
Fiche d’évaluation formelle

Enseignement

Programme d’enseignement formel

Demi-journée universitaire hebdomadaire
Modules hospitaliers (ateliers spéciaux : laboratoire d’arthroscopie, laboratoire d’anatomie, cours divers)

Admission

Pondération : s.o.
Nombre d’entrées annuellement : s.o.

Programme

Nombre de résidents :  35
Nombre de professeurs : 33

Nombres de fellows et types de fellowships
Nombre de fellows
3
Fellowships : s.o.

Recherche

Le résident doit élaborer au moins un projet de recherche significatif durant sa résidence. Lorsqu’elle est justifiée par le résident, une demi-journée par semaine peut lui être allouée pour participer à la recherche. Quand il y a conflit perçu avec le milieu de stage, le résident peut demander le soutien du directeur du programme. Dans la plupart des cas, le résident doit savoir gérer son temps ainsi que les conflits et faire preuve de professionnalisme pour mener à bien son projet sans manquer à ses obligations cliniques.

Les résidents peuvent compter sur plusieurs mentors de recherche dans notre programme : infirmiers ou assistants de recherche, statisticiens ou professeurs expérimentés. Par ailleurs, des bourses existent pour faciliter leur participation à un cours axé sur la recherche clinique et aussi pour favoriser leur présence à divers congrès. La Fondation de recherche et d’éducation en orthopédie de Montréal (FREOM) est notre fondation de recherche.