Neurosciences, santé mentale et troubles sensoriels

neurosciences

La Faculté de médecine poursuit une tradition d’excellence en neurosciences. Les activités de recherche sur le campus comprennent, entre autres, celles des chercheurs du Groupe de recherche sur le système nerveux central (GRSNC) ainsi que du Département de neurosciences, du Département de pharmacologie et du Département de pathologie et de biologie cellulaire. Des groupes hors campus excellent également, dont le CRCHUM qui possède un axe de recherche fort dans ce domaine. Des groupes de recherche sont aussi présents à l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal (HSCM) dans le domaine du sommeil, à l’Hôpital Sainte-Justine (HSJ) dans le domaine du neurodéveloppement et à l’IRCM en neurobiologie et développement.

Deux domaines plus transversaux de recherche, soit le vieillissement et la réadaptation, regroupent des chercheurs qui s’intéressent plus particulièrement aux maladies neurodégénératives et à la rééducation neurologique.

En 2011, la désignation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine (HLHL) comme institut universitaire en santé mentale a assuré le leadership du Centre de recherche Fernand-Seguin (CRFS) et de ses centres partenaires pour le développement de la recherche en santé mentale. La Banque Signature, fédératrice et novatrice, vise à collecter un ensemble de données biologiques, psychosociales, cognitives et cliniques sur des patients qui souffrent de troubles mentaux. L’objectif de cette banque est de tracer le portrait de l’état mental de chaque patient afin de personnaliser sa prise en charge. À terme, les données obtenues grâce à ce projet permettront la détection précoce des troubles mentaux. L’Institut Philippe-Pinel de Montréal (IPPM) est un partenaire important qui vise à devenir le centre de référence en psychiatrie légale, alors que le Centre de recherche de l’Hôpital Rivière-des-Prairies (HRDP) se spécialise dans les problèmes de santé mentale de troisième ligne, sur le plan tant des causes et des pathologies associées que des interventions.

Au cours des dernières années, la recherche sur les troubles sensoriels a connu un important essor grâce au développement de l’axe de recherche en santé de la vision du Centre de recherche de l’HMR. Le Centre d’excellence en ophtalmologie, intégré à l’HMR, concentre ses activités en recherche sur les rétinopathies, le glaucome et la transplantation de la cornée.

×