Admission

      Modifications au processus d’admission 2022

      En raison des contraintes sanitaires liées à la pandémie de COVID-19 :

        • Les mini-entrevues multiples francophones intégrées (MEMFI) se dérouleront en présentiel OU en virtuel pour l’admission à la session d’automne 2022.

        Les instances facultaires et universitaires ont entériné les changements suivants pour l’admission 2022 :

        Tous les candidats (excluant les Candidats titulaires d’un doctorat de recherche, Candidats des Premières Nations et Inuits du Québec (PNIQ) et Candidats québécois médecins diplômés à l’extérieur du Canada ou des États-Unis (DHCEU) ) :

        • Si les mini-entrevues multiples francophones intégrées (MEMFI) se déroulent en présentiel, la sélection finale des candidats s’effectuera sur la base des résultats à l’entrevue uniquement.
        • Si les mini-entrevues multiples francophones intégrées (MEMFI) se déroulent de façon virtuelle, la sélection finale des candidats s’effectuera sur la base d’une pondération comprenant : l’évaluation du dossier scolaire (20 %), le résultat au test CASPer 20 % et le résultat à l’entrevue virtuelle (60 %).

         Candidats titulaires d’un doctorat de recherche :

        • Si les mini-entrevues multiples francophones intégrées (MEMFI) se déroulent en présentiel, la sélection finale des candidats s’effectuera sur la base des résultats à l’entrevue uniquement.
        • Si les mini-entrevues multiples francophones intégrées (MEMFI) se déroulent de façon virtuelle, la sélection finale des candidats s’effectuera sur la base d’une pondération comprenant : l’évaluation du dossier de recherche (20 %), le résultat au test CASPer 20 % et le résultat à l’entrevue virtuelle (60 %).

        Candidats québécois médecins diplômés à l’extérieur du Canada ou des États-Unis (DHCEU) :

        • Aucune modification au processus de sélection usuel.

         Candidats des Premières Nations et Inuits du Québec :

        • Aucune modification au processus de sélection usuel.

        * Il est à noter que la Faculté de médecine de l’Université de Montréal se réserve le droit d’exclure les candidatures dont les résultats au test CASPer seraient jugés insatisfaisants ou non recevables.

        Information

        Consultez la F.A.Q.  en priorité pour répondre à la majorité de vos questions.

        admission-md@umontreal.ca

        514 343-6111, poste 17308

        *Si vous appelez de l’international, précisez votre adresse courriel puisqu’aucun retour d’appel international n’est fait.

        Les premières offres seront effectuées le jeudi 29 avril 2021 à partir de 16 h sur votre Centre étudiant. SVP, veuillez prendre note que les offres sortiront graduellement et non simultanément pour tous les candidats admissibles.

        L’admission au programme de doctorat en médecine est contingentée par décret gouvernemental et une sélection rigoureuse des candidats est effectuée sur la base de l’excellence du dossier scolaire antérieur et de l’évaluation des qualités personnelles jugées nécessaires à la pratique compétente de la médecine. Nous vous suggérons fortement de consulter les compétences qui devront être maîtrisées par les étudiants afin de réussir avec succès le programme de médecine.

        Conditions d’admissibilité

        Pour être admissible à titre d’étudiant régulier et sous réserve de la qualité du dossier, vous devez présenter l’un des diplômes suivants :

        Soit

        • Un DEC en sciences, lettres et arts
        • Un DEC en sciences de la nature et avoir atteint des objectifs 00XU (biologie) et 00XV (chimie)

        Soit

        • Un autre diplôme d’études collégiales (DEC) décerné par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, et avoir réussi, avant l’entrée dans le programme, les cours préalables suivants :
          • Biologie 301 et 401 ou deux cours de biologie humaine
          • Chimie 101, 201 et 202
          • Mathématiques 103 et 203
          • Physique 101, 201 et 301

        Soit

        • Un diplôme d’études postsecondaires reconnu par l’Université comme équivalent à un DEC ou à un baccalauréat universitaire obtenus au Québec, et avoir réussi les cours préalables ci-dessus mentionnés ou des cours jugés équivalents dans chacune des quatre matières.

        Soit

        • Un diplôme de premier cycle universitaire reconnu équivalent à un baccalauréat par l’Université de Montréal et avoir réussi les cours préalables ci-dessus mentionnés ou des cours équivalents dans chacune des quatre disciplines.

        Soit

        • Un diplôme de doctorat en médecine décerné par une faculté de médecine reconnue par le Conseil médical du Canada et avoir réussi l’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada (EECMC).

        Satisfaire aux conditions suivantes :

        • Avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d’admission ou respecter les dispositions du décret gouvernemental relatif à l’admission de candidats internationaux.
        • Être résident du Québec à la date limite fixée pour le dépôt de la demande d’admission ou satisfaire aux dispositions des ententes Québec–Nouveau-Brunswick, Québec–Île-du-Prince-Édouard et Québec–Nouvelle-Écosse ou être francophone résident d’une province (ou territoire) canadienne où les études médicales ne sont pas offertes en français.
        • Avoir complété ou être en voie de compléter les études requises pour être admissible au programme (DEC ou baccalauréat universitaire), dans un délai maximal de trois ans pour un DEC et de quatre ans pour un baccalauréat universitaire dans la mesure où les études ont été suivies à temps plein. Le candidat qui ne satisfait pas à ce cheminement académique doit en expliquer les raisons dans la section « autres informations pertinentes » de la demande d’admission. La faculté se réserve le droit de refuser les candidatures dont le cheminement académique est jugé non conforme.
        • Réussir l’examen CASPer (voir la rubrique Remarques).
        • Se présenter à une entrevue, si vous y êtes invité, à la date, à l’heure et au lieu indiqués sur l’avis de convocation et avoir, au préalable, acquitté les frais exigés.
        • Se présenter à la séance d’accueil si admis.
        • Subir, à la demande du comité d’admission de la Faculté de médecine, un examen médical fait par un médecin désigné par la faculté.
        • Le candidat doit fournir la preuve d’un niveau de connaissance du français correspondant à celui exigé pour ce programme d’études. À cette fin, il doit soit avoir réussi l’Épreuve uniforme de français langue et littérature, au collégial, du ministère de l’Éducation et Enseignement supérieur du Québec, soit avoir obtenu au minimum 850/990 au TFI ou C2 en compréhension orale et en compréhension écrite au TEF, TCF, DELF ou DALF voir la liste détaillée des tests et diplômes acceptés au cours des 18 mois précédant le début du trimestre d’études visé par la demande d’admission.

        Selon votre profil scolaire, le comité d’admission décidera si votre candidature sera considérée pour l’année préparatoire ou pour la première année du doctorat en médecine, et dans quelle catégorie.

        Veuillez consulter les pages comprises dans la section Catégories de candidats pour connaître les modalités d’admission relatives à votre type de candidature.

        Remarques importantes

        • Examen CASPerMC(TECT en ligne)
          • L’examen CASPer, administré par Altus Assessments, vise à mesurer les compétences transversales (jugement, professionnalisme, éthique, capacité de travailler en équipe, etc.) des candidats par l’utilisation de scénarios (vidéos et écrits) inspirés de situations de la vie quotidienne. Les connaissances théoriques ne sont pas évaluées.
          • Le candidat doit passer l’examen CASPer avant la date limite indiquée à la page suivante : umontreal.ca/examen-casper
          • Le candidat doit s’inscrire lui-même à l’examen CASPer et doit s’assurer d’ajouter l’Université de Montréal à la liste de distribution de ses résultats (votrealtus.com).  Des frais sont à prévoir.
          • Le candidat complète l’examen CASPer une seule fois par période d’admission. Les résultats obtenus sont valides pour tous les programmes qui le requièrent.
          • Les résultats de l’examen CASPer sont valides uniquement pour le trimestre d’admission en cours. Ils ne peuvent pas être reconduits à un trimestre d’admission ultérieur.
          • L’examen CASPer peut être éliminatoire.
          • De l’information complémentaire est disponible à la page suivante : umontreal.ca/examen-casper
        • Veuillez noter que des études universitaires non sanctionnées par un diplôme ne rendent pas admissible en médecine. L’année préparatoire n’est pas sanctionnée par un diplôme.
        • Les conditions d’admissibilité tiennent compte des dispositions de la loi médicale relatives à l’immatriculation des étudiants en médecine auprès du Collège des médecins du Québec (CMQ). Tout nouvel étudiant inscrit au doctorat en médecine doit être immatriculé auprès du CMQ afin d’être autorisé à poser, sous surveillance, les actes médicaux nécessaires à sa formation. L’information pertinente vous sera fournie par la Faculté en début d’année.
        • L’entrevue, de quelque type qu’elle soit, a pour but d’évaluer la motivation, l’empathie, la conscience sociale, l’équilibre de vie, l’authenticité, le leadership, l’ouverture d’esprit et le jugement du candidat ainsi que toute autre qualité jugée nécessaire à la réussite du programme et à la pratique de la médecine d’aujourd’hui; par exemple, la capacité de travailler en équipe, la capacité de communiquer, la capacité d’autocritique, la capacité d’adaptation et la capacité relationnelle. Le bilan de cette évaluation peut conduire à l’élimination de tout candidat qui ne répond pas aux normes de réussite fixées par le Comité d’admission.
        • Avant le début des cours, tout nouvel étudiant en médecine (année préparatoire ou doctorat) doit attester qu’il a reçu les immunisations et, qu’il s’est soumis, le cas échéant, au dépistage tuberculinique tel que requis par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Voici le formulaire à compléter.
        • Avant le début de la première année du doctorat en médecine, tout nouvel étudiant en médecine (année préparatoire et doctorat) doit attester qu’il a suivi une formation en réanimation cardiorespiratoire (RCR). Le niveau accepté par la Faculté pour cette formation est « SIR » ou « SVR » ou « Professionnel de la santé ». L’attestation doit être valide pour toute la première année du doctorat, soit de la rentrée académique jusqu’au 1er juillet de l’année suivante. Il est recommandé de suivre cette formation avant le début de l’année académique. Des précisions sur la remise de la preuve seront communiquées à l’étudiant par courriel. Il est possible de consulter la politique.
        • Conformément à la Politique de mobilité Montréal-Mauricie, le campus d’attache est déterminé lors de l’offre d’admission faite au candidat que ce soit à l’année préparatoire ou à la première année du programme de médecine de premier cycle.  L’offre d’admission est finale et définitive.  Elle est liée au campus d’attache désigné. Aucun transfert de campus n’est autorisé tant à l’année préparatoire qu’au programme de médecine de premier cycle. Le choix de campus est fait par le candidat via un formulaire qui lui sera transmis par courriel, en cours de processus d’admission, avant les entrevues de sélection.
        • L’étudiant qui réussit l’année préparatoire est promu automatiquement en première année du Doctorat en médecine sans avoir à présenter une nouvelle demande d’admission. Cette promotion en première année ne peut être différée à une année subséquente.
        • Le transfert au programme M.D. d’un candidat en cours d’études médicales dans une faculté hors du Québec n’est pas possible. Le candidat peut toutefois soumettre sa candidature pour une admission au programme, auquel cas, il sera évalué selon les mêmes critères que les autres candidats du contingent dans lequel il est admissible.
        • Le candidat ayant déjà été ou étant actuellement inscrit en médecine ou en année préparatoire dans une université au Québec n’est pas admissible dans le programme.
        • Advenant que vos cours collégiaux préalables (chimie, biologie et physique) aient été complétés il y a plus de 8 ans, le Comité d’admission aux études médicales de premier cycle révisera votre dossier pour s’assurer que vous avez conservé les connaissances scientifiques de base suffisantes pour entreprendre des études médicales de premier cycle.
        • La vérification des antécédents judiciaires est obligatoire pour toute personne qui désire œuvrer au sein d’un établissement de santé, de services sociaux et d’enseignement, y compris l’étudiant qui effectue un stage en milieu d’intervention.