Démystifiez l’équilibre de vie

3 novembre 2015

equilibre

Un aperçu de ce en quoi consiste l’équilibre de vie, des bienfaits d’une vie équilibrée et des conséquences d’une vie qui l’est moins.

Équilibrer sa vie c’est :

  • Concilier les différentes sphères de sa vie selon ses priorités.
    Les différentes sphères sont :

    • la sphère personnelle (sommeil, santé, détente, loisirs, activité physique, etc.)
    • la sphère familiale (relations avec les parents, frères, sœurs, conjoint et enfants)
    • la sphère sociale (relations avec les amis, activités sociales, sports d’équipe)
    • la sphère professionnelle
    • la sphère académique
    • la sphère vie quotidienne (tâches ménagères, achats, préparation des repas, etc.)
  • Savoir maintenir le cap sur ce qui est vraiment important pour nous et être à l’écoute de ses différents besoins.  

Pour ce faire, il faut d’abord avoir une bonne connaissance de soi et de ses besoins, observer si nos actions de tous les jours sont conséquentes avec nos besoins et nos valeurs puis, finalement, réorienter notre quotidien en fonction de nos priorités.  

Mise en garde :

bienfaitsL’équilibre ne veut pas dire être toujours équilibré. Il n’y a pas de mal à mettre, de temps à autre, plus de temps sur l’une ou l’autre de ses sphères de vie quand celle-ci l’exige, et quand on sait que cette situation demeurera temporaire. Il faut alors accepter le fait que la vie est ponctuée de déséquilibres temporaires et trouver des façons de passer à travers ces périodes difficiles.

Toutefois, lorsque la situation perdure ou que l’on consacre, de façon régulière, tout notre temps à un seul secteur ou deux de notre vie, nous nous soumettons à de nombreux risques, notamment celui de se retrouver bien mal pris le jour où nous vivrons un échec dans ce secteur.  Ce genre de situation peut ainsi mener à de grands stress et entraîner une perte de confiance en soi. Quelqu’un qui s’est investi dans toutes les sphères de sa vie sera plus outillé pour traverser la crise.

Enfin, il arrive aussi parfois à certaines personnes de trop s’investir et de vouloir toujours « donner son 110 % »! Malgré la popularité de cette expression, il n’est pas vraiment souhaitable de vouloir en faire trop. Il faut plutôt trouver le juste milieu, c’est-à-dire apprendre à équilibrer son énergie et ses activités dans les différentes sphères de sa vie en fonction de ses besoins et de ses valeurs.      

Les bienfaits d’une vie équilibrée :

  • Plus de satisfaction au travail ou dans les études
  • Plus d’énergie au travail ou dans les études
  • Plus de productivité au travail ou dans les études, donc une meilleure réussite professionnelle ou académique
  • Meilleures relations interpersonnelles
  • Meilleure santé physique et mentale
  • Plus d’autonomie
  • Plus de temps libre pour soi et ses proches
  • Diminution du stress
  • Meilleur sentiment de compétence
  • Plus grand sentiment de maîtrise sur sa vie
  • Augmentation de la confiance en soi
  • Croissance personnelle    

Les conséquences possibles d’une vie déséquilibrée :

  • Stress
  • Fatigue, épuisement
  • Diminution de la confiance en soi
  • Faible autonomie
  • Sentiment d’être dépassé
  • Faible croissance personnelle
  • Appauvrissement des relations interpersonnelles significatives
  • Diminution du sentiment de compétence

Sources :

  • Agence de la santé publique du Canada (2005), Réduire le conflit entre le travail et la vie personnelle : Quoi faire? Quoi éviter? : Recommandations
  • Association canadienne pour la santé mentale (s.d.), Occupez-vous de votre esprit :http://www.cmha.ca/bins/content_page.asp?cid=2-267&lang=2.
  • Association canadienne pour la santé mentale (s.d.), Équilibre travail-vie personnelle : Atteindre l’équilibre travail-vie personnelle
  • Centre de soutien aux études et de développement de carrière (1998), Votre style de vie tient-il compte de vos priorités ?
  • Défi santé 5/30 équilibre (s.d.), Équilibre de vie et stress : pourquoi parler d’équilibre