Les médecins pleurent aussi

7 juin 2016

2016-03-23_20_01_30_grandsreportages_1726_99

Être médecin, c’est avoir un statut social élevé et de grandes responsabilités. Fiers de leur image de superhéros, ces professionnels hésitent parfois à consulter lorsqu’ils vivent des épreuves, des tensions ou du surmenage. Suicides et dépressions arrivent aux meilleurs d’entre eux, et elles surtout, car les jeunes femmes médecins sont plus à risque que leurs confrères.

Voyez pourquoi