Bientôt un programme d’échanges étudiant à l’international en neurosciences grâce à l’initiative d’un étudiant

4 octobre 2017

Bien qu’il planifiait en avoir dans un avenir rapproché, le tout jeune Département de neurosciences n’avait pas encore d’ententes internationales qui permettent à ses étudiants du baccalauréat de faire un trimestre de cours dans des institutions à l’étranger. Qu’à cela ne tienne, Frédéric Provost, étudiant à la maîtrise dans ce programme a décidé d’amorcer un projet afin que ses collègues étudiants puissent bénéficier de ces opportunités enrichissantes.

« À l’époque, j’étais étudiant au baccalauréat et comme beaucoup de mes collègues, j’aurai souhaité partir à l’étranger pour parfaire mes connaissances. Il était possible de le faire par des initiatives personnelles, mais l’ampleur des démarches était colossale. J’ai donc décidé de monter des propositions d’échanges « clés en main » avec des universités francophones et de les proposer aux responsables du département », confie celui qui a occupé le poste de coordonnateur aux affaires académiques de l’association étudiante deux années de suite.

Grâce à l’initiative de Frédéric, des négociations sont en voie d’aboutir avec les universités d’Aix-Marseille, de Bordeaux et de Genève pour que des étudiants du baccalauréat en 3e année du programme de neurosciences puissent participer à un programme d’échanges d’un trimestre de 15 crédits.

« Cette idée nous a tout de suite enchantée, de déclarer Élaine Chapman, la responsable du projet au département.  Une expérience internationale vient vraiment enrichir le cheminement d’un étudiant et les motive à compléter leur programme. Ça permet aussi de faire rayonner notre expertise à l’étranger et d’attirer de nouveaux talents ici ».

 

Information : Élaine Chapman