Consommation de cannabis et violence chez les jeunes admis en milieu psychiatrique

10 octobre 2017

Consommer du cannabis sur le long terme augmente les comportements violents chez les jeunes admis en milieu psychiatrique.

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal montre qu’une consommation régulière de cannabis est associée à une hausse des comportements violents chez les jeunes adultes après un congé de l’hôpital psychiatrique.

La recherche du Dr Alexandre Dumais (M.D., Ph. D., FRCPC, psychiatre à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal) et du Dr Stéphane Potvin (Ph. D., professeur à l’Université de Montréal), effectuée auprès de 1136 patients (âgés de 18 à 40 ans) ayant des troubles mentaux et ayant été suivis à travers cinq rencontres au cours de l’année, prenait en compte la consommation de la substance ainsi que l’apparition de comportements violents.

Lire la suite sur UdeMNnouvelles