Mot de la doyenne : une année de célébration où notre histoire était à l’honneur

17 décembre 2018

L’année 2018 s’est déroulée sous le signe des festivités. Comme vous le savez, la faculté célébrait son 175e anniversaire. Plus de vingt projets et événements spéciaux, distribués sur l’ensemble de l’année, ont ponctué nos activités quotidiennes. Ce regard sur le passé a été l’occasion pour plusieurs d’entre nous de renouer avec nos racines. Un temps d’arrêt pour réaliser à quel point notre évolution et notre développement se mêlent à l’avancement et l’évolution du Québec francophone.

Quand on pense que notre faculté prend ses origines à une époque où la Confédération canadienne n’est pas signée et où le Québec n’a pas encore de premier ministre, ce n’est pas rien. Notre premier hôpital universitaire, l’Hôtel-Dieu de Montréal, est le deuxième hôpital de la Nouvelle-France, c’est dire combien nos racines demeurent profondes.

Ce voyage dans le passé a aussi été pour plusieurs l’occasion de saluer nos bâtisseurs et de réaffirmer notre fierté d’appartenir à une si belle et grande famille universitaire.

Nous avons clôturé l’année par une assemblée facultaire spéciale durant laquelle j’ai présenté des moments forts de notre impressionnant parcours. Je retiens de notre belle rencontre plusieurs moments touchants, dont le témoignage de Pavel Hamet. Il nous racontait son parcours de vie et les raisons motivant Montréal comme destination de choix pour la recherche. La renommée de Hans Selye, de Jacques Genest et de Pierre Masson avait traversé l’océan. Leurs travaux de haut niveau l’ont incité à joindre les rangs de notre faculté.

Allocution de la doyenne

Notre université attire chaque année des étudiants et des chercheurs des quatre coins du monde et c’est grâce à votre travail. Chaque membre de la Faculté de médecine contribue à écrire notre histoire jour après jour. Chacun de vous nous permet d’aller plus loin et de poursuivre notre mission dans l’excellence et le dépassement.

Le congé des Fêtes approche à grands pas et j’espère que vous profiterez de cette pause hivernale pour à la fois renouer avec vos proches et vos activités préférées. Je vous attends en 2019 pour une autre année d’innovation et de grandes réussites.