Une journée axée sur l’importance des soins palliatifs

30 mai 2019

C’est sous le thème de l’accessibilité à des soins palliatifs de qualité que s’est tenue la première journée annuelle de la Chaire de la famille Blanchard pour l’enseignement et la recherche en soins palliatifs, le 28 mai dernier au pavillon Roger-Gaudry.

Organisé par la docteure Nathalie Caire Fon, directrice du Département de médecine de famille et de médecine d’urgence (DMFMU) et, de facto, titulaire actuelle de la chaire, cet événement a donné une tribune aux professeurs, chercheurs et étudiants des trois facultés soutenues par la chaire et dont les travaux reposent sur une approche interdisciplinaire.

En mettant de l’avant les travaux des récipiendaires des projets et des bourses et leurs applications concrètes, la journée a fait rayonner l’expertise des spécialistes des soins palliatifs de l’Université de Montréal, en plus de permettre la rencontre entre ces derniers et les donateurs.

La docteure Hélène Boisjoly, doyenne de la Faculté de médecine, a profité de l’événement pour rendre hommage au regretté docteur Guy Blanchard, créateur et donateur principal de la chaire. « Je salue, en mon nom et au nom de l’Université de Montréal, son immense générosité et son leadership en philanthropie. Ce sont des bâtisseurs comme le docteur Guy Blanchard et sa famille qui donnent espoir d’une fin de vie dans la dignité, le soutien, le confort, le réconfort. La Chaire de la famille Blanchard est un modèle admirable pour la création d’autres chaires à la Faculté de médecine et à l’Université de Montréal. »

Également présent, Christian Baron, vice-doyen à la recherche et au développement de la Faculté de médecine, a profité de l’occasion pour annoncer un généreux legs testamentaire de sa part à la Faculté de médecine. « Chacun devrait avoir droit à une fin de vie dans la dignité, à la hauteur de la vie qu’ils ont vécue », a-t-il dit.

La chaire en bref

La Chaire de la famille Blanchard pour l’enseignement et la recherche en soins palliatifs a été créée en 2014, grâce aux dons généreux du docteur Guy Blanchard et des Oblates Franciscaines de Saint-Joseph. Chaire départementale du DMFMU de l’Université de Montréal, elle favorise la formation de futurs professionnels en soins palliatifs et la réalisation de projets de recherche afin de perfectionner les connaissances dans ce secteur.