Ensemble, plus que jamais

23 avril 2020

Très chers membres de notre Faculté de médecine,

Aujourd’hui, les mots que je souhaite vous adresser en sont de reconnaissance et de gratitude. Je vous remercie pour votre solidarité et votre sens de la responsabilité. Je vous remercie également pour votre souplesse et votre écoute.

Cette crise bouleverse nos vies et nos habitudes. Je suis consciente des grands défis engendrés par cette situation, tant pour vous que pour vos proches. Pourtant, la rapidité et l’agilité avec lesquelles vous avez su vous adapter à notre nouvelle réalité de travail et d’études sont impressionnantes. Notre belle faculté peut se vanter de compter sur des équipes mobilisées, fidèles au poste, qui cumulent les réalisations et lui permettent de poursuivre plusieurs activités à distance.

Que ce soit nos médecins résidents et enseignants qui continuent à œuvrer dans l’ensemble de nos établissements, nos externes et nos stagiaires en sciences de la santé qui sont mis à contribution, nos laboratoires qui fournissent équipements et outils de dépistage, nos cliniques universitaires qui s’affairent à offrir de la téléconsultation, nos chercheurs qui redoublent d’efforts et d’ingéniosité pour faire avancer les connaissances, ou nos professionnels de première ligne qui mènent le combat le plus marquant de leur carrière, tous ont choisi la voie de l’implication et de l’engagement.

Cette pandémie nous montre la pertinence de l’ensemble des disciplines enseignées à la faculté pour veiller sur la santé et le bien-être de la population québécoise. De la paillasse au chevet du patient, vous êtes tous impliqués de près ou de loin dans la gestion de cette pandémie.

Les héros solitaires n’existent pas. C’est ensemble que nous sommes forts, comme le rappelle cette inspirante vidéo préparée par Michelle Houde, une de nos résidentes en santé publique et médecine préventive.

À chacun de vous, je n’ai donc que des félicitations à formuler.

Le beau temps et des jours sans confinement reviendront, soyez sans crainte. D’ici là, prenez soin de vous et des gens qui vous entourent.

 

Hélène Boisjoly
Doyenne de la Faculté de médecine