La docteure Marie-Ève Goyer lauréate d’un Prix du recteur

11 décembre 2020

La docteure Marie-Ève Goyer est professeure adjointe de clinique au Département de médecine de famille et de médecine d’urgence. Toujours prête à innover, elle a implanté plusieurs nouveautés autant dans les cours de médecine que dans les soins et la pratique. Mais c’est son engagement continu envers les populations en situation de grande vulnérabilité qui lui vaut l’obtention du Prix du recteur dans la catégorie Inspiration, selon elle : « Ce prix, c’est une reconnaissance de mon travail, mais aussi du mandat et de la responsabilité de l’Université vis-à-vis de ces populations très mal desservies. »

Médecin bénévole à Montréal, Marie-Ève Goyer a aussi participé à des missions à l’étranger et est aujourd’hui médecin-conseil à la Direction des services en dépendance et en itinérance du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Devant la situation critique des personnes itinérantes en temps de pandémie, la docteure Goyer a mis sur pied au printemps une unité COVID-19 dans l’ancien hôpital Royal Victoria. Les personnes en situation d’itinérance atteintes de la COVID-19 (mais n’ayant pas besoin d’être hospitalisées) pouvaient donc s’y isoler en toute sécurité.

La docteure Goyer a aussi travaillé à faire avancer l’enseignement relatif à ces populations dans le cursus médical et à y intégrer la vision du patient partenaire. « J’ose croire qu’on a participé à un changement des mentalités dans la communauté en promouvant une vision plus large du rôle du médecin, soit quelqu’un qui peut changer les choses et qui n’est pas qu’un clinicien », avance la docteure Goyer.