La docteure Hélène Boisjoly primée par Harvard pour sa contribution à l’ophtalmologie

21 juin 2021

La docteure Hélène Boisjoly, doyenne de la faculté de 2011 à 2020, s’est vu décerner le Distinguished Clinical Achievement Award par le Département d’ophtalmologie de la Harvard Medical School, lors du Harvard Ophthalmology Annual and Alumni Virtual Meeting, se tenant le 11 juin dernier.

Cet honneur lui a été décerné en reconnaissance à son importance contribution au domaine de l’ophtalmologie. Diplômée du Massachusetts Eye and Ear Infirmary d’Harvard et professeure au Département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal, la docteure Boisjoly est une spécialiste de la transplantation de la cornée.

Parmi ses champs d’intérêt en recherche figurent l’immunologie de la transplantation cornéenne et les facteurs de risque liés au rejet, les maladies virales dont l’herpès oculaire, la cicatrisation des plaies ainsi que les résultats visuels et fonctionnels des patients atteints de maladies oculaires chroniques et des patients ayant été opérés de la cataracte et à la cornée.

Figure inspirante pour plusieurs générations de femmes, la docteure Boisjoly est la première femme à accéder en 2011 au poste de doyenne d’une faculté de médecine au Québec. Elle est aussi la première directrice scientifique du Réseau provincial FRQS en santé de la vision (1996-2002) et la première femme au Canada à diriger un département universitaire d’ophtalmologie (2000-2008).

Elle a également mis sur pied plusieurs fonds pour la recherche et l’enseignement, notamment le Fonds de recherche en ophtalmologie de l’UdeM, et deux importantes chaires à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, la Chaire Léopoldine A. Wolfe et la Chaire Charles-Albert-Poissant en transplantation cornéenne.

Pour l’ensemble de ses accomplissements, elle a été décorée membre de l’Ordre du Canada en 2018 et ses contributions en recherche et à la communauté ont été récompensées en 2020 par l’Académie canadienne des sciences de la santé.