Cancer et maladies immunitaires: un nouvel éclairage sur le fonctionnement des cellules T

19 juillet 2017

Une équipe de recherche internationale dirigée par le Dr Chris Rudd, directeur de la recherche en immunologie et en thérapie cellulaire au Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et professeur à l’Université de  Montréal, a mis au jour un important mécanisme qui contrôle la capacité des cellules T à adhérer à une autre cellule. Ces travaux, publiés dans la prestigieuse revue scientifiqueNature Communications, revêtent une importance significative sur la longue route que constitue la lutte contre plusieurs maladies, à commencer par le cancer. En effet, le système immunitaire se révèle souvent un frein à l’efficacité des outils thérapeutiques qui combattent les cancers et aussi les infections. Or, l’adhérence d’une cellule T aux autres cellules qui lui présentent l’antigène détermine la capacité de cette cellule T à répondre à une infection virale et à attaquer les cellules tumorales.

Lire la suite sur UdeMNouvelles