Un docteur gentil peut rendre les traitements médicaux réellement plus efficaces

24 janvier 2019

On a tous vécu au moins une fois le cauchemar d’un rendez-vous chez un médecin désagréable et expéditif, qui nous regarde à peine et qu’on a tout simplement l’impression de déranger. Une nouvelle étude pourrait encourager ces médecins odieux à apprendre enfin les bases de la politesse entre humains : des chercheurs de l’Université de Stanford viennent de prouver que la gentillesse des docteurs a un impact direct sur la santé de leurs patients.

Dans un article du New York Times , ils décrivent les résultats de leur étude, qui prouve que l’amabilité d’un médecin permet de soulager les symptômes de ses patients plus rapidement.

 

Lire la suite

(Pour voir l’entretien avec Dre Nathalie Gaucher pédiatre-urgentologue au CHU Sainte-Justine et membre du Bureau de l’éthique clinique de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal).