Maladies du cœur chez les Canadiens français : validation d’un nouvel outil génétique pour prédire qui en sera atteint

11 juin 2019

Le score de risque polygénique (SRP) est une technique de calcul génétique basée sur la séquence complète de l’ADN d’un individu (génome) grâce à laquelle on peut prédire son risque de souffrir d’une maladie X. Des chercheurs canadiens ont validé cette technique génétique qui permet de prédire quelles personnes pourraient être atteintes d’une maladie du cœur au sein d’une population ciblée. Les résultats de leur étude sont publiés aujourd’hui dans Circulation: Genomic and Precision Medicine, l’une des revues scientifiques de l’American Heart Association.

« Plusieurs études récentes ont utilisé des SRP avec une grande précision chez les personnes d’ascendance européenne, mais nous sommes les premiers à le faire pour les Canadiens français », explique Guillaume Lettre, auteur principal de l’étude, professeur agrégé à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et chercheur à l’Institut de cardiologie de Montréal.

Lire la suite