L’activité physique améliore la santé des enfants atteints d’un cancer

10 septembre 2020

Un programme d’activité physique composé de deux séances de 45 minutes par semaine pendant six semaines à intensité modérée améliore la santé physique et psychologique des enfants atteints d’un cancer.

C’est ce que démontre une étude menée par Maxime Caru dans le cadre de son doctorat en sciences de l’activité physique et en psychologie fait conjointement à l’École de kinésiologie et des sciences de l’activité physique, au Département de psychologie de l’Université Paris Nanterre et au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Lire la suite