L’Académie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent décerne un prix au Dr Vincenzo Di Nicola

16 septembre 2021

Le prix Naomi Rae-Grant 2021 de l’Académie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent a été décerné au pédopsychiatre Vincenzo Di Nicola. Ce prix souligne, entre autres, la créativité et l’innovation des résidents, membres et conseillers des domaines de l’intervention communautaire, de la consultation et de la prévention en psychiatrie. D’une valeur de 500 $, il s’accompagne d’une plaque gravée et d’une mention dans le Journal de l’Académie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent.

Professeur au Département de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal, Vincenzo Di Nicola s’intéresse particulièrement à la psychologie de l’enfant et à l’effet du milieu dans lequel il évolue. Il a élaboré, tôt dans sa carrière, un modèle de thérapie familiale culturelle qui est aujourd’hui enseigné et appliqué dans de nombreux centres et départements de psychiatrie à travers le monde. Ce modèle a servi de base à son livre A Stranger in the Family: Culture, Families, and Therapy, reconnu depuis comme une référence pour le travail clinique auprès de familles immigrantes. En reconnaissant les problématiques et le stress liés à l’immigration, Vincenzo Di Nicola a permis d’élargir la portée des interventions pédopsychiatriques. Ce qu’il qualifie de «syndrome du changement de culture» permet ainsi de mieux traiter des difficultés éprouvées par les enfants et les adolescents immigrants, telles que le trouble de l’alimentation ou encore le mutisme sélectif.

Au cours de sa carrière, Vincenzo Di Nicola a obtenu de nombreux prix et a publié plus de 300 articles scientifiques. Il a écrit, en 2019, un manifeste de la psychiatrie sociale, un article appelant à la fusion entre la recherche en psychiatrie sociale, le Mouvement mondial pour la santé mentale et la recherche sur les déterminants sociaux de la santé de l’Organisation mondiale de la santé, soutenu par plusieurs leaders mondiaux de la psychiatrie. Élu président de l’Association mondiale de psychiatrie sociale, il sera à la tête du Congrès mondial de psychiatrie sociale, qui se tiendra à Montréal en 2025.