La Faculté de médecine se distingue aux Prix du Québec

4 novembre 2022

La liste des lauréats et lauréates des Prix du Québec 2022 a été dévoilée. Les professeurs de la Faculté de médecine, les Drs Bertrand Routy et Michel Chrétien, ont tous deux obtenu un prix scientifique.

Depuis 1977, les Prix du Québec sont attribués aux personnes dont la carrière a marqué significativement les domaines scientifique et culturel. Cette distinction, la plus haute décernée par le gouvernement provincial, s’accompagne d’une bourse allant de 3000 à 30 000 $, en plus d’une médaille en argent et d’un parchemin calligraphié.

Le Dr Michel Chrétien reçoit le prix Armand-Frappier

Michel Chrétien, professeur émérite du Département de médecine, a obtenu le prix Armand-Frappier. Le travail de ce neuroendocrinologue de renommée mondiale a révolutionné l’étude de plusieurs maladies. Dès 1967, il formule la théorie des prohormones, voulant que le corps fabrique des substances à partir de précurseurs. C’est ainsi qu’il fait la découverte de l’endorphine en 1976. Le procédé de l’endoprotéolyse qui en découle entraîne des retombées majeures sur les recherches en lien avec diverses maladies, dont le diabète, le cancer et l’alzheimer.

Précurseur dans son domaine, le Dr Michel Chrétien se fait un devoir de promouvoir la recherche scientifique. À l’Institut de recherches cliniques de Montréal, il crée le premier laboratoire de chimie des protéines au Québec et fonde l’Unité de neuroendocrinologie moléculaire. L’établissement connaît une croissance notable en matière de productivité scientifique au cours de son passage à titre de directeur, de 1984 à 1994, et gagne en notoriété tant sur le plan national qu’à l’échelle internationale. Il s’assure également, tout au long de sa carrière, de défendre le financement public de la recherche ainsi que la liberté d’enseignement.

Auteur prolifique, il s’intéresse encore aujourd’hui à de nombreux sujets. Ses travaux des dernières années ont notamment porté sur la COVID-19, l’athérosclérose et le cholestérol. Il a récemment fait la découverte d’une mutation génétique présente chez quatre familles du Québec qui protégerait des maladies cardiovasculaires et du foie.

Le Dr Bertrand Routy est lauréat du prix Relève scientifique

Le prix Relève scientifique a été accordé à Bertrand Routy, professeur agrégé de clinique au Département de médecine. Spécialiste en hémato-oncologie, il s’intéresse au microbiome et à son influence sur l’efficacité de l’immunothérapie dans les traitements anticancéreux. Les articles scientifiques qu’il a publiés jusqu’à ce jour lui ont valu plus de 12 000 citations, faisant de lui une étoile montante dans sa discipline.

Directeur du laboratoire d’immunothérapie et d’oncomicrobiome du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal, il travaille à mettre au jour diverses bactéries du tube digestif, dont la moitié sont toujours inconnues. Son équipe et lui ont récemment isolé quatre de ces bactéries intestinales, dont une qu’il a découverte et nommée Alistipes montrealensis, en hommage à la métropole où il mène ses travaux.

Le chercheur se penche également sur la possibilité de modifier le microbiome des patients afin de les aider à combattre le cancer. Les cures envisagées vont de la greffe fécale aux pilules qui se dissoudraient dans le petit intestin, ainsi qu’aux probiotiques et prébiotiques.

Pour connaître les autres récipiendaires de l’UdeM,