Anne-Marie Mes-Masson reçoit le Prix d’excellence des diplômés 2022 de la Faculté des sciences de l’Université d’Ottawa

23 novembre 2022

Les Prix d’excellence de la Faculté des sciences de l’Université d’Ottawa soulignent les réalisations exceptionnelles des diplômées et diplômés en ce domaine. Cette année, l’honneur est allé à la Dre Anne-Marie Mes-Masson.

La professeure titulaire au Département de médecine de l’UdeM a été récompensée lors de la cérémonie d’excellence annuelle de la Faculté des sciences de l’Université d’Ottawa, le 18 novembre.

Bachelière du Département de biologie de l’Université d’Ottawa en 1979, la Dre Anne-Marie Mes-Masson a suivi une formation en oncologie moléculaire et obtenu son doctorat au Département de microbiologie et d’immunologie de l’Université McGill en 1984.

De 1984 à 1986, elle a complété des études postdoctorales à la Molecular Biology Institute de l’Université de California à Los Angeles, où elle a été la première à cloner l’ARN messager et les protéines BCR-ABL impliqués dans la leucémie myéloïde chronique.

En 2003, la Dre Mes-Masson est nommée directrice du Réseau de recherche sur le cancer du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS).

Professeure titulaire au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’UdeM depuis 2001, elle a été directrice scientifique de l’Institut du cancer de Montréal et directrice de la recherche sur le cancer au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) de 2003 à 2018.

Auteure de plus de 250 publications dans le domaine de la recherche sur le cancer et récipiendaire de nombreux prix, la Dre Mes-Masson est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé et de la Société royale du Canada.

Également membre fondatrice du Réseau canadien de banques de tissus, elle poursuit des recherches sur la prédiction des réponses thérapeutiques et le développement de nouveaux agents thérapeutiques pour les cancers de l’ovaire, du sein et de la prostate.

 

Source : Université d’Ottawa