Un succès pour le 7e Cocktail du Cercle d’excellence de la doyenne

10 mai 2013
Sadok Besrour, Philippe L’Allier, Marie-Josée Hébert, Daniel Sinnett, Suzanne Lévesque, Guy Breton, Hélène Boisjoly, René Goulet, Paul Jutras, Conrad Pelletier, Chantal Thomas

Le 8 mai dernier se tenait le cocktail du Cercle d’excellence de la doyenne de la Faculté de médecine en présence du recteur Guy Breton, de nombreux donateurs de la faculté ainsi que d’employés de l’Université et de titulaires de chaires.

Cet événement organisé en hommage aux donateurs de la Faculté de médecine se tenait pour une septième année consécutive et revêtait une importance particulière cette année en raison du lancement récent de la Grande campagne de Campus Montréal, qui a pour objectif d’amasser 500 M $ pour l’Université de Montréal, HEC Montréal et  Polytechnique Montréal. L’objectif de la faculté est d’amasser 60 M $.

« Grâce aux nombreux et généreux donateurs, nous avons pu faire de grands pas au cours des dernières années, mais il nous reste encore des pas de géant à faire pour trouver, ensemble,  des réponses à ce qui nous est encore inconnu », a souligné Hélène Boisjoly, doyenne de la Faculté de médecine.

La doyenne a profité de l’occasion pour dresser un bilan des dernières grandes réalisations de la faculté des sept dernières années et des projets à venir pour les sept années à venir. Les donateurs présents ont également pu entendre des témoignages de trois titulaires de chaires philanthropiques : Dr Philippe L’Allier,  Dr Daniel Sinnett et  Dre Marie-Josée Hébert, qui sont venus parler de l’impact que ces chaires ont eu sur leur carrière et sur la progression de leurs travaux au fil des ans.

La faculté est actuellement un leader dans cinq grands secteurs identifiés comme axes d’excellence :
•    cardiologie, métabolisme et nutrition;
•    immunologie et oncologie;
•    neurosciences, santé mentale et troubles sensoriels;
•    génétique et génomique;
•    développement humain : périnatalité et vieillissement.

Afin de consolider son leadership et de confirmer son excellence dans ces domaines, la faculté espère financer chacun de ceux-ci par le biais de projets spécifiques comme des chaires ou des fonds de recherche, des fonds de recrutement ou d’installation.

Certains axes d’avenir ont aussi été mis de l’avant pour assurer le développement stratégique de la faculté à moyen et à long terme et surtout, pour répondre aux enjeux de santé de la population.

Au total, ce sera une dizaine de nouvelles chaires de recherche philanthropiques qui verront le jour, sans compter la création souhaitée d’un nouveau département de neurosciences, de haut calibre prochainement.

John F Lemieux, Hélène Boisjoly, Chantal Thomas, Theresa Lavoie-Dionne
Guy Breton, Barry Cole, Daniel Sinnett, Hélène Boisjoly
Michal Hornstein, Guy Breton, Chantal Thomas