Visite du doyen de la Faculté de médecine de Tunis au Campus de l’Université de Montréal en Mauricie

24 mai 2013
Geneviève Bouchard, Ahmed Maherzi, Réjean Duplain, Raynald Gareau, Sadok Besrour

Le 21 mai dernier, le Campus de l’Université de Montréal en Mauricie recevait la visite du professeur Ahmed Maherzi, doyen de la Faculté de médecine à l’Université de Tunis El Manar, venu en apprendre davantage sur les raisons du succès de ce campus régional, dont la réputation n’est plus à faire.

Prof. Maherzi a été accueilli par le docteur Réjean Duplain, vice-doyen associé au campus de l’Université de Montréal en Mauricie, par le docteur Raynald Gareau, coordonnateur des années précliniques au campus, ainsi que par Geneviève Bouchard, directrice des relations internationales à la Faculté de médecine. Ceux-ci l’ont accompagné tout au long de cette visite des plus instructive.

Le gouvernement tunisien compte ouvrir quatre nouveaux campus délocalisés pour l’enseignement de la médecine en Tunisie et est très intéressé à tirer profit de l’expertise acquise en Mauricie.

La visite du centre de simulation, qui fait l’orgueil du campus mauricien en raison de son équipement à la fine pointe de la technologie, a particulièrement intéressé le professeur Maherzi. Celui-ci a pu assister à des simulations effectuées par le personnel du centre qui lui a bien expliqué toute la pertinence de cet équipement pour la formation de nos futurs médecins.

Sadok Besrour, Réjean Duplain, Ahmed Maherzi, Raynald Gareau

Une autre étape marquante du périple a été celle de la visite du laboratoire d’anatomie de l’Université du Québec à Trois-Rivières, reconnu pour ses cadavres fixés et ses spécimens plastinés qui offrent une occasion d’apprentissage incomparable à tous les étudiants du campus mauricien et à une centaine d’étudiants du campus montréalais de l’UdeM.

Notons que le Dr Sadok Besrour, médecin d’origine tunisienne résidant au Canada depuis 1969, était également de la visite. Le Dr Besrour est un des initiateurs de la prolifique collaboration qui existe entre la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et les facultés de médecine de Tunisie depuis de nombreuses années. Cette collaboration s’exprime, entre autres, par la mise sur pied de deux fonds de bourses qui permettent à des professeurs tunisiens  de venir parfaire leur méthode d’enseignement en médecine familiale au Québec et de remettre deux prix d’excellence en recherche et en enseignement dans le domaine de la médecine en Tunisie.