Plus de femmes que d’hommes médecins au Québec

23 janvier 2018

Il n’y a jamais eu autant de médecins « actifs » au Québec, et pour la première fois, la pratique compte plus de femmes que d’hommes. C’est ce que révèlent les statistiques annuelles publiées par le Collège des médecins sur les effectifs médicaux de la province. Analyse.

« LE PLAFOND DE VERRE EST BRISÉ »

Pour la première fois au Québec, il y a plus de femmes que d’hommes qui pratiquent la médecine. « C’est une grande nouvelle. Le plafond de verre est brisé », se réjouit le président du Collège des médecins, le Dr Charles Bernard. Le ratio parmi les médecins qui sont « actifs » est désormais de 10 179 femmes (50,1 %) et de 10 134 hommes (49,9 %), a dévoilé le Collège des médecins hier.

UNE TENDANCE DURABLE

Lorsqu’on regarde du côté de la relève, on observe que la profession médicale se féminisera encore davantage au cours des prochaines années. Sur un total de 3863 étudiants en médecine, on compte actuellement 2434 femmes (63 %) et 1429 hommes (37 %). Du côté de la formation postdoctorale, il y a actuellement 2067 résidentes (55,7 %) et 1647 résidents (44,3 %). La proportion du nombre de femmes médecins augmente d’environ 1 % par année, selon le Collège des médecins.

 

Lire la suite sur La Presse