Des médicaments ciblés pour contrer les oncogènes qui favorisent le cancer

15 mai 2018

Marc Therrien a rapidement compris que les sciences, et plus spécifiquement la biochimie et les mécanismes moléculaires du vivant, seraient au centre de ses recherches.

Directeur scientifique de l’Intistut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal (IRIC), il étudie depuis longtemps les oncogènes et les mécanismes qui permettent à ces gènes qui ont subi une mutation de s’attaquer à d’autres cellules du corps humain pour propager différentes formes de cancer.

L’oncogène appelé RAS cause près du tiers des maladies cancéreuses et c’est le sujet de recherche sur lequel Marc Therrien va se pencher pendant les prochaines années afin de trouver des médicaments pour bloquer sa prolifération.

Marc Therrien vient d’obtenir une nouvelle Chaire du Canada en signalisation intracellulaire.

Écouter l’entrevue sur Radio-Canada