Vaccin en vue contre une forme virulente de leucémie

14 juin 2018

Au Canada, 2000 nouveaux cas de leucémie myéloïde aiguë (LMA) sont diagnostiqués chaque année. Les personnes âgées sont davantage à risque de développer la maladie que les adultes plus jeunes ou les enfants. La LMA est un cancer du sang et de la moelle osseuse. Lorsqu’il n’est pas traité, il connaît une évolution fulgurante. Il affecte surtout les cellules immatures, c’est-à-dire celles qui ne sont pas complètement développées ou différenciées. Ces cellules sont ainsi empêchées d’assurer leurs fonctions normales.

C’est donc une forme de leucémie qui peut être difficile à traiter. De nouvelles approches thérapeutiques font l’objet d’études dans le cadre d’essais cliniques. Au Canada, le Dr Claude Perreault, chercheur principal à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal et son équipe travaillent activement à la mise au point d’un vaccin. Il nous en donne des détails.

 

Voir le reportage