Une collaboration internationale pour étudier la salmonellose

17 janvier 2020

France Daigle, professeure au Département de microbiologie, infectiologie et immunologie, fait partie d’une équipe internationale de chercheurs qui tentent de trouver l’une des principales causes de maladies liées à l’eau grâce à la Fondation Bill et Melinda Gates.

S’appuyant sur des programmes de recherche existants sur la salmonelle dans les îles Fidji et à Madagascar, France Daigle s’est associée à Aaron Jenkins (des universités australiennes de Sydney et Edith Cowan) et Gemma Langridge (du Quadram Institute, au Royaume-Uni) pour aborder différents aspects liés à la salmonelle responsable de la typhoïde.

Lire la suite