La fin des inégalités en santé dépend de nous

21 avril 2021

Lorsque les inégalités raciales sont si graves qu’elles causent la mort, impossible de fermer les yeux. Autant qu’il est impensable de préparer les professionnels de la santé de demain dans des structures où des concepts tels que l’équité, l’inclusion et la diversité ne sont pas intégrés aux programmes et aux politiques.

Appuyés sur les efforts et les initiatives de nos prédécesseurs, mon équipe et moi cherchons des moyens d’améliorer notre environnement d’apprentissage. Et cette amélioration doit se faire de façon longitudinale : encourager les jeunes à venir étudier dans notre faculté, contrer les barrières lors de l’admission, adapter le contenu des programmes à leurs besoins. Ce travail a été identifié comme une priorité dans notre plan stratégique facultaire, mais également universitaire.

Le Forum citoyen sur la représentation des étudiantes et des étudiants issus des communautés noires en sciences de la santé, que nous avons tenu le 14 avril dernier, en était le reflet.  Je remercie les organisateurs de cet événement qui aura incarné l’engagement à long terme de notre faculté à promouvoir la responsabilité sociale et la représentation des diverses communautés dans le domaine de la santé.

Basée sur un processus de co-construction avec nos partenaires des communautés noires, cette journée aura permis de mettre en lumière certaines mesures et stratégies pour lutter contre la violence, la discrimination et les préjugés en santé. Ces échanges, empreints d’écoute et de partage, nous permettront d’élaborer un plan d’action facultaire afin d’abaisser les barrières.

Depuis sa création, notre faculté offre une éducation de très haut niveau à nos apprenants. Mais il reste encore beaucoup à faire pour améliorer la qualité de nos milieux de formation. Et ces changements dépendent de nous. À titre d’institution d’enseignement, nous avons le pouvoir, mais surtout le devoir, de lutter ensemble contre les inégalités.

 

Patrick Cossette
Doyen de la Faculté de médecine