Maladies neurodégénératives incurables de la myéline: une avancée porteuse d’espoir

2 décembre 2022
La leucodystrophie s’attaque à la matière blanche du cerveau, la myéline.

Une étude démontre que le Riluzole pourrait être efficace dans le traitement de certaines leucodystrophies, maladies neurodégénératives qui attaquent la myéline du cerveau de jeunes enfants.

Des travaux effectués au laboratoire du Dr Benoit Coulombe, professeur de biochimie et de médecine moléculaire à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et directeur du laboratoire de protéomique translationnelle à l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), parus dans la prestigieuse revue scientifique Molecular Brain, suscitent de l’espoir pour le traitement futur de certaines leucodystrophies. Il s’agit de maladies neurodégénératives de la myéline dont souffrent généralement les jeunes enfants et qui mènent le plus souvent à la mort avant l’âge adulte.